POURQUOI RIT-ON ?

 

L'origine du rire

 

 Selon la théorie de Rabelais, seul l'homme est capable de rire. Pourtant plusieurs études montrent que les primates sont les seuls à avoir des agissements presque similaires aux notres. L'être humain peut rire lors d'une simple conversation alors que les chimpanzés ont un comportement enfantin, ils se chamaillent, se chatouillent et jouent. Tel un enfant entre 0 et 6 ans.

Bien que notre rire se ressemble il est quand même différent. Chez l'homme, il est purement respiratoire alors que chez les chimpazés celui-ci s'exerce au cours de l'inspiration et de l'expiration, il est donc deux fois plus rapide.

 

 

  • Les causes psychologiques

 

Le rire : Un signe social

 

Alimenté par des causes psychologiques, le rire est provoqué par des éléments extérieurs. Son déclenchement chez l'homme dépend de ses expériences personnelles, de sa culture et de son vécu, il est donc différent pour chaque personne. L'homme rit douze fois plus en compagnie d'autres personnes ce qui nous permet d'en déduire que le rire a un rôle social.

Le déclenchement du rire se rapproche de celui de la parole, on peut donc en déduire que le rire est un signal social qui permet le rapprochement entre les gens, c'est un signe d'affection et d'attachement.  Le rire a parfois du mal à se déclencher, lors d'un spectacle comique par exemple. Cependant lorsque le spectateur rit une fois, il aura tendance à rire plus facilement les fois d'après. 

C'est pourquoi ce phénomène est communicatif, reprenons l'exemple d'un spectacle comique, lors d'une blague le spectateur ne rit pas forcement mais les rires des autres personnes dans la salle provoque le sien.

 Le rire est en général déclenché lorsqu'un individu accumule une tension pour ensuite s'apercevoir que la situation était sans danger. La situation devient alors stupide et donc comique.

 

Théorie : Rire communicatif

Robert Provine est un neurologiste américain spécialiste du rire, pour lui le mimétisme met en jeu deux circuits de neurones, l'un détectant le rire l'autre le produisant.

-Cette épidémie permet de confirmer que le rire est aussi un phénomène contagieux, lorsqu'une personne entend quelqu'un rire, il est poussé à rire pourtant son rire est involontaire. 

 

Voici une épidémie du rire

 

  • Une surprenante épidémie s'est déclenchée en 1962 dans un collège religieux de Tanzanie. Des fous rires se déclenchèrent plusieurs jours de suite, ils duraient parfois deux semaines. Ce collège a dû fermer, les élèves contaminèrent leurs familles puis les villages aux alentours. En 2 ans et demi, 14 écoles furent atteintes. Il aura fallu mettre toute la population en quarantaine pour stopper l'épidémie. Sans la présence d'élément toxique, on en conclut que la cause devrait être psychologique, déclenchée par un mécanisme de synchronisme social

Les Blagues

Les blagues ont pour but de faire rire, elles sont classées en deux catégories : les blagues cognitives dont il est nécessaire de réfléchir et de raisonner, elles stimulent la région du cerveau qui s'occupe du décryptage du langage. Autre genre de blagues sont celles qui sont phonétiques c'est-à-dire qui sont rattachées aux sons, aux jeux de mots et aux calembours (jeu de mots basé sur la similitude homophonique entre des mots ou des locutions), elles stimulent la région du cerveau qui analyse les sons. Chaque type de blague remue une zone bien distinct du cerveau. En conclusion, les différents catégories de blagues sont traitées différemment par le cerveau.

 

Il y a 3 principales théories sur les stimuli psychiques du rire.

  • La théorie de l'incongruité : Le rire est déclenché par un ensemble de pensées et d'émotions incompatibles de façon simultanées, dont la cause est souvent la plaisanterie.

  • La théorie de la supériorité : Le rire est déclenché par l'erreur, la stupidité ou la malchance d'autrui.

  • Le théorie du soulagement : Celle-ci permet de libérer un trop-plein d'énergie nerveuse, elle évite à l'individu une fatigue psychique et physique.

 

  • Les causes physiologiques

 

Les causes physiologiques sont celles qui se relient au fonctionnement physique de l'organisme, c'est-à-dire qu'il se déclenche instantanément sans être contrôlé ni voulu. Le rire doit son déclenchement au fait qu'il est contagieux, il se transmet entre les individus. ( tout comme les bâillements ou encore les pleurs). Il y a aussi des causes volontaires qui peuvent déclencher le rire comme le chatouillement ou le gaz hilarant (protoxyde d'azote).

 

Le chatouillement

 

Le chatouillement est une très ancienne pratique qui consiste à provoquer la surprise et donc à déclencher le rire, c'est une forme de communication primitive. Le contact avec la peau et une réponse sensorielle envoyée au cerveau provoque les chatouilles. Il n'y a pas de signal social lors des chatouillements mais seulement une cause physique.

Différentes parties du corps sont sensibles aux chatouillements, dont une partie spécifique qui est la plante des pieds. Celle-ci peut être une véritable torture pour certaines personnes étant particulièrement sensibles. Plusieurs moyens sont utiliser pour caresser la plante des pieds des victimes, tout d'abord les doigts ou des objets comme une plume ou un pinceau. D'ailleurs anciennement un pratique de torture était très efficace, celle-ci consistait se faire lécher la plante des pieds enduites de sels par une chèvre, les victimes suppliaient très rapidement ne pouvant pas résister à un tel supplice. Nous pouvons aussi constater que l'on retrouve régulièrement ces pratiques dans les dessins animés afin de faire avouer les victimes.

 


Une expérience a été étudier dans une Université de Californie en 1997, celle-ci démontra que lors des chatouillements le rire n'est pas un acte social mais seulement un réflexe. Le but avait été de bandés les yeux de plusieurs personnes, ceux-ci se firent chatouiller par soit un homme ou un robot en étant au courant de l'origine des stimulations. Mais en réalité les chatouilles ont été réalisés par un complice caché sous la table. Néanmoins les patients ne purent résister aux stimulations.

 

Une étude démontre que 90% des filles seraient sensibles aux chatouillements à la plante des pieds pour seulement 20% des garçons. Lors de stimulations prolongées, des maux de ventre peuvent apparaître suivit d'une envie pressante d'uriner.

Toutefois on peut affirmer que les chatouilles nécessitent forcement un effet de surprise car en se chatouillent nous-même, nous avons pas le même résultat qu'avec la présence d'un ami qui nous stimule avec un sourire ou un rire.

La gaz hilarant

Le protoxyde d'azote est un gaz découvert par Joseph Priestly en 1772. Il fut inhalé par le chimiste Humphrey Davy qui découvrit ses propiétés euphoriques. Durant la première partie du XIXème siècle, ce gaz fut utilisé dans les fêtes des étudiants en médécine qui s'intoxiquer avec. Ceux-ci riaient de façon totalement incontrolée.

Il est transporté dans le sang par les globules rouges et agit contre la synthétase méthionine qui est une enzyme responsable des acides aminés. La synthèse de timidine serait alors inhibée et celle des protéines ralentirait, cela apportant un carence en globules rouges. L'apport en oxygène dans le cerveau est alors réduit entrainant un état de léthargie.

Le protoxyde d'azote est aussi utilisé chez les dentistes. Suite à un spectable à gaz à rire à New York, Horace Wells découvrit les propriétés anastélgiques de ce gaz. Celui-ci permet au patient sous l'effet du gaz de ne pas ressentir la douleur.

 

Le protoxyde d'azote est une molécule formée de deux atomes d'azote et un atome d'oxygène :       protoxyde-d-azote-3.jpg

Commentaires (3)

1. Manon 2013-02-03 20:19:49

J'ai trouvé l'article fort intéressant. Je crois seulement qu'il manque un peu de l'info principale qui est pourquoi rit-on. Merci beaucoup pour les 15 minutes de plaisir et de rire que j'ai éprouvé en lisant cet article (c'est ironique de rire en lisant un article sur le rire). Rire c'est bien pour tout le monde! les gens ont trop de tête et il n'y a plus que ca qui compte! amusez-vous les jeunes! Profitez du peu de temps qu'il vous reste!

2. Po (site web) 2013-02-03 20:12:24

J'aime, j'aime, j'aime Finnish.

3. lala 2013-02-03 19:29:38

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site